Magie de la nature - Poem by Maurice Rollinat

Béant, je regardais du seuil d'une chaumière
De grands sites muets, mobiles et changeants,
Qui, sous de frais glacis d'ambre, d'or et d'argent,
Vivaient un infini d'espace et de lumière.

C'étaient des fleuves blancs, des montagnes mystiques.
Des rocs pâmés de gloire et de solennité,
Des chaos engendrant de leur obscurité
Des éblouissements de forêts élastiques.

Je contemplais, noyé d'extase, oubliant tout,
Lorsqu'ainsi qu'une rose énorme, tout à coup,
La Lune, y surgissant, fleurit ces paysages.

Un tel charme à ce point m'avait donc captivé
Que j'avais bu des yeux, comme un aspect rêvé,
La simple vision du ciel et des nuages !

Poems by Maurice Rollinat

next poem »Fin d'hiver
« prev poemLa Cornemuse

Add Comment

Related Poems about nature

1Magie de la nature, Poem by Maurice Rollinat
2Nature Refuge, Poem by Meghan
3Reconnect With Nature, Poem by Micron
4Nature, Poem by The Immortal Resilience
5Human Nature, Poem by Theognis of Megara
6Chère Isis, tes beautés ont troublé la nature, Poem by Théophile de Viau
7...Human Nature, Poem by NikMorgan ...
8Nature, Poem by nooyi ...
9! Nature, Poem by Vidyadhara ...
10Nature Of Thought, Poem by none .....
11Inspiring Nature, Poem by jahanvi .......................
12Nature, Poem by KEERTHANA DINESH 1998
13Solitude Of Nature, Poem by Girl 2010
14Nature, Poem by Karabo 4513
15Nurturing Wolverines In Nature, Poem by Dog goD 8Hate